La pêche

La Tunisie, avec plus de 1300 km de côtes, est un paradis pour les pêcheurs, en particulier pour ceux pratiquant la chasse sous-marine. Ses eaux territoriales s’étendant sur un large plateau continental, elles sont particulièrement riches en poissons, mollusques et crustacés. Du nord à l’extrême sud se succèdent les rivages rocheux, les longues plages de... View Article

La Tunisie, avec plus de 1300 km de côtes, est un paradis pour les pêcheurs, en particulier pour ceux pratiquant la chasse sous-marine. Ses eaux territoriales s’étendant sur un large plateau continental, elles sont particulièrement riches en poissons, mollusques et crustacés. Du nord à l’extrême sud se succèdent les rivages rocheux, les longues plages de sable fin, les criques et les baies au-delà desquelles on trouve un certain nombre d’îles. Pratiquer la pêche en Tunisie, c’est allier les plaisirs d’un sport à la découverte de sites variés et de fonds sous-marins magnifiques. Elle se fait soit en bord de mer (à la ligne), soit en plongeant dans les eaux transparentes de la Méditerranée. 
Pour la pêche sous-marine, de nombreuses localités sont dotées de clubs qui proposent des formations et des immersions dans les profondeurs de la Grande bleue, telles les villes de Tabarka (région du nord ouest), de Bizerte (région du nord est), de la Marsa, une banlieue de Tunis, de Monastir (dans la région du Sahel. Les poissons que l’on trouve en très grande quantité sont : Le poisson bleu : sardines, anchois, maquereaux, thons, bonites Le poisson blanc : mérou, daurade, rouget, pageot, pagre, hirondelle Les crustacés : crevettes et langoustes. Le poisson blanc et les crustacés se pêchent le long des côtes alors que le rouget, le merlu et les crevettes se pêchent en haute mer.