Bizerte est une ville portuaire du nord de la Tunisie située à 65 km de la capitale. C’était à l’origine un comptoir phénicien puis romain devenu ensuite une cité turque ; elle a également accueilli les Andalous chassés d’Espagne au 17ème siècle. Son nom vient de l’arabe « Ben Zert », qui signifie littéralement « l’enfant du canal ». A l’époque du protectorat, elle constitue pour la France une importante base militaire car elle occupe une position géographique stratégique. Ce sont les Français qui ont contribué à en faire une ville importante puisque avant cela elle n’était qu’un petit port de pêche. A l’est de Bizerte se situe le lac du même nom.
Comme la plupart des grandes villes de Tunisie, elle comprend une ville arabe, la médina et une ville européenne.
Avant de passer les murailles pour pénétrer dans la médina, attardez-vous au vieux port, un des plus folkloriques de tout le pays. Ce plan d’eau très protégé aménagé près de la kasbah abrite des barques colorées que l’on peut, assis à l’une des terrasses des cafés (nombreuses sont les peintures et les photographes qui le reproduisent), s’amuser à observer en même temps que leurs propriétaires en train de recoudre leurs filets de pêche. A gauche du port, en regardant vers la mer, la kasbah élève ses murailles dont l’origine remonterait à l’époque byzantine. Pour y accéder, vous passerez par une entrée voutée et étroite au-delà de laquelle vous découvrirez un dédale de ruelles. Relié par un rempart à la ville arabe se trouve le fort d’Espagne, qui domine tout le site et qui a été réaménagé en théâtre à ciel ouvert.
En sortant de la kasbah et en vous acheminant vers la droite, vous irez vers le petit port de plaisance actuellement en cours de travaux pour l’aménagement d’une gigantesque marina puis vous longerez le quai le long du canal et enfin vous bifurquerez pour découvrir la ville européenne et ses immeubles dont l’architecture est assez typique des villes du protectorat.

Parc national de l’Ichkeul

Le parc national de l’Ichkeul se trouve à 25 kilomètres au sud-est de Bizerte, soit au nord de la Tunisie. Il est le seul du genre en Afrique du Nord à figurer sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO et à être protégé par la convention de Rams …

Parc-national-de-l_Ichkeul