Chott El Jerid


Un paysage qui peut changer d’une année à une autre, telle est la particularité de Chott el Jerid, une étendue salée d’environ 5000 km2 qui couvre pratiquement la largeur du Sud tunisien, entre le golfe de Gabès et la frontière algérienne et qui est considérée comme la deuxième du monde en superficie après Salt Lake aux USA.
Ainsi, il est indispensable de faire escale à Chott El Jerid pour aller de Tozeur à Kebili afin d’admirer cette « sebkha » (lac salé) couverte de sel quand les pluies sont abondantes et enfouie sous le sable s’il ne pleut pas assez. Pour les amateurs de sensations nouvelles, ils seront servis quand, en plein été, la luminosité qui se mêle à la blancheur des cristaux de sel à la surface du lac produit d’authentiques mirages. Par ailleurs il faut savoir que cette étendue a déjà servi d’élément de décor dans plusieurs grandes productions hollywoodiennes, comme « Le patient anglais » ou encore « Star Wars ». Depuis 2008, le gouvernement tunisien tente de faire classer ce site sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Gouvernorats Kébili et Tozeur