Ghomrassen, Guermessa


Guermessa et Ghomrassen (une vingtaine de kilomètres de Tataouine) font partie de ces villages de l’extrême sud tunisien si caractéristiques du mode de vie et de la culture berbères : implantation tout en haut d’un promontoire, ksours qui se confondent avec la roche témoignant ainsi de la résistance berbère aux invasions des Arabes entre le 7ème et le 12ème siècle, mosquée blanche dont l’éclat visible de très loin fait penser à des phares dont la lumière guide les voyageurs, séparation en deux villages, l’ancien et le moderne. 
tunisie_guermessa4C’est au cœur du massif du Dahar que vous découvrirez et admirerez ces villages situés dans une nature à la fois aride et somptueuse, parfois presque lunaire ; ce n’est pas pour rien que le grand cinéaste Georges Lucas, le réalisateur du désormais mythique « Star wars », avait choisi ce lieu comme décor de son film. La ville de Tataouine a ainsi donné son nom à une planète désertique (Tatooine) possédant 3 lunes : Guermessa, Ghomrassen et Chénini
Une des curiosités de Ghomrassen et qui fait sa particularité, c’est la persistance d’une pratique ancestrale : lors des cérémonies de mariage, ses habitants gravent l’empreinte de deux pieds dans des petites collines rocheuses réservées à ce rite. On peut interpréter cette pratique comme le signe de l’accomplissement des vœux des jeunes mariés. A partir du nouveau village, il faut monter à pied pour atteindre le mausolée de Sidi Arfa, d’où l’on a une vue spectaculaire sur les maisons troglodytes.