Le top des destinations en Tunisie


Sidi Bou Saïd : est un très joli village blanc perché au-dessus du bleu du golfe de Tunis et situé à une vingtaine de kilomètre de la capitale. La beauté pittoresque du village et son site unique le classent parmi les plus beaux endroits du monde. 
Si des recherches archéologiques attestent que la colline a de tout temps été utilisée pour y établir des tours à feu et de guet, c’est à partir du XVIIème siècle que la bourgeoisie tunisoise y fait construire des demeures de luxe, celles dont on peut encore admirer aujourd’hui l’architecture, un mélange réussi de style andalous et arabe. Pour apprécier et s’imprégner du charme et de la beauté du lieu, on peut soit déambuler dans ses rues heureusement piétonnes ou bien s’asseoir à l’un de ses deux cafés mythiques : le café des Nattes situé au milieu du village ou le café des Délices perché sur le versant est de la colline et qui donne tout le loisir d’admirer la superbe vue sur le golfe.
Pour accéder à Sidi Bou Saïd, on peut emprunter différents moyens de transport, le plus sympathique étant le TGM qui vous dépose au pied du village.
Tabarka : ce petit village situé au nord est de la Tunisie à 175 kilomètres de Tunis, non loin de la frontière avec l’Algérie, ne bénéficie pas du même succès que d’autres destinations touristiques du pays telles Hammamet et Djerba.

HammametEt pourtant, tout est là pour attirer le visiteur à la recherche de belles plages et de superbes paysages. La particularité de cet endroit est qu’il combine à la fois la mer, la montagne et les forêts. Ainsi les amateurs de baignade mais aussi de randonnées trouveront leur bonheur. Les sportifs ont aussi la possibilité de s’entrainer ou d’exercer leur talent sur le merveilleux parcours de golf ou de pratiquer la plongée sous-marine pour découvrir les fonds marins. Entre autres curiosités à découvrir, il faut citer le fort génois édifié sur un promontoire au-dessus de la mer et le village d’Aïn Draham situé à une vingtaine de kilomètres de Tabarka sur un des monts de Kroumirie dont l’aspect rappelle un village alpin.
Pour aller à Tabarka, on peut soit emprunter la route relativement étroite et particulièrement sinueuse qui permet d’arriver à destination en trois heures ; si le trajet est long, il donne cependant la possibilité d’admirer de beaux paysages montagneux. Pour ceux qui préfèrent y arriver rapidement, ils pourront prendre l’avion qui relie Tunis à Tabarka une fois par semaine. 
Ghar el Meleh : bien que ne disposant d’aucune infrastructure hôtelière, Ghar le Meleh (50 kilomètres de Tunis) est un des endroits de Tunisie à découvrir absolument pour sa beauté et son côté unique. L’enchantement commence à partir du moment où on longe la grande lagune formée par l’embouchure du plus grand oued de la Tunisie, la Medjerda. Ses eaux calmes et irisées confèrent au lieu sa sérénité. Tout du long, la petite route serpente, flanquée sur la gauche d’une basse montagne et bordée de part et d’autre par de minuscules parcelles de terre car Ghar el Meleh c’est aussi une vaste zone agricole. Puis on traverse le vieux village où trois forts ont été bâtis ainsi qu’un port avec arsenal à l’époque ottomane. Enfin, après avoir de nouveau longé la lagune, on arrive en vue de sa très belle plage qui s’étend loin vers la droite et est bornée sur la gauche par la montagne au flanc de laquelle trône le mausolée d’un saint, sidi El Mekki.
Pour aller à Ghar el Meleh, il faut être motorisé car le village n’est pas desservi par une ligne ferroviaire.
L’extrême sud tunisien : pour les amoureux fous du désert, rien ne vaut celui de la Tunisie car, contrairement aux trois quarts du Sahara, il ressemble à celui que l’on s’imagine avec ses dunes blondes et hautes qui s’ondulent à l’infini. Depuis longtemps la Tunisie, comme d’autres pays de la zone, attire le tourisme sahélien, ce qui explique qu’un grand nombre d’hôtels se soient construits à sa lisière, en particulier dans la région du Djérid (Tozeur, Nefta, Douz). Des caravanes modernes permettent ainsi de visiter le temps d’un ou de plusieurs jour ce grand espace aride. Pour ceux qui ne craignent pas des conditions de vie spartiates, il y a la possibilité de passer des moments inoubliables dans un des nombreux campements où l’on vit à la manière des nomades.

  • La pêcheLa pêche La Tunisie, avec plus de 1300 km de côtes, est un paradis pour les pêcheurs, en […]
  • Musée national de CarthageMusée national de Carthage Le musée national de Carthage (المتحف الوطني بقرطاج) est un musée archéologique situé […]
  • La Grande Mosquée de KairouanLa Grande Mosquée de Kairouan Véritable joyau de la civilisation musulmane, la Grande Mosquée de Kairouan a le […]
  • Synagogue de la GhribaSynagogue de la Ghriba C’est sans aucun doute le lieu de culte d’Afrique du Nord le plus emblématique de la […]