Tozeur


Avec Hammamet, Tozeur est sans aucun doute la ville touristique la plus réputée de Tunisie. Si l’une attire les visiteurs pour qui voyager et vacances riment avec mer, l’autre est réservée à ceux qui apprécient le charme et l’atmosphère des oasis situées à la porte du désert.
Selon certains, le nom de Tozeur viendrait de l’appellation connue dans l’Egypte antique : « ville du soleil » ; d’autres hypothèses existent pour tenter d’expliquer l’origine de ce nom mais retenons la première qui est si belle et si vraie. Comme la plupart des autres villes des oasis, Tozeur a été un centre important du commerce caravanier. Mais des vestiges attestent une présence romaine (un quartier contient les ruines d’une ancienne cité). Jusqu’au 12ème siècle, elle a été aussi un centre culturel florissant où s’est perpétuée une tradition orale et poétique qui a duré jusqu’au 20ème siècle (l’un des plus grands poètes arabes, Abou el Kacem Chebbi, est natif de cette ville). Tozeur, c’est aussi et surtout son oasis, la plus vaste et la plus importante de la région où vous aurez tout le loisir de vous promener à l’ombre de ses palmiers pour en goûter la fraicheur et en observer la culture typique à étages. En voici une description de Pline l’ancien : « Là, sous un palmier très élevé, croit un olivier, sous l’olivier un figuier, sous le figuier un grenadier, sous le grenadier la vigne ; sous la vigne on sème du blé, puis des légumes puis des herbes potagères, tous dans la même année, tous s’élevant à l’ombre les uns des autres. » Si votre séjour coïncide avec la récolte des dattes, vous goûterez ce délicieux fruit qui est aussi symbolique de la région ; à la fois riche en sucre et peu hydratée, la datte peut être gardée à température ambiante sans être altérée. L’arbre qui produit ce fruit a une haute valeur symbolique chez les croyants : le prophète Mohamed aurait en effet déclaré : « Il y a parmi les arbres un dont les feuilles ne tombent pas. Il est comme le musulman …  c’est le dattier ».

Paysage de la plus vaste plaine saline Chott El Jerid

Un paysage qui peut changer d’une année à une autre, telle est la particularité de Chott El Jerid, une étendue salée d’environ 5000 km2 qui couvre pratiquement la largeur du Sud tunisien…

Chott-El-Jerid

Ou encore le Musée Dar Cheraït

le Musée Dar Cheraït est situé aux portes du Sahara, dans la région de Tozeur, à proximité de la palmeraie de la ville. Son architecture typique présente un style hispano-mauresque avec sa façade en brique et sa décoration en céramique et en stucs.

Musée Dar Cheraït2

  • Sports nautiques Tunisie Sports nautiques Tunisie 1300 km de côtes ! C’est dire si la Tunisie est ouverte sur la mer et propice aux sports […]
  • Mausolée de Sidi SahbiMausolée de Sidi Sahbi C’est un monument situé à l’extérieur de la médina de Kairouan, il est idéalement placé […]
  • La pêcheLa pêche La Tunisie, avec plus de 1300 km de côtes, est un paradis pour les pêcheurs, en […]
  • Les bassins des AghlabidesLes bassins des Aghlabides Ils se trouvent à l'extérieur des remparts de la médina de Kairouan et se distinguent […]